10. Lâl / Rouge (2011)

texte: Gülay Hacer Toruk 
musique: Thierry Robin – Gülay Hacer Toruk

chant: Gülay Hacer Toruk / bouzouq: Titi Robin / kemençe: Selçuk Balcı / kaval: Sinan Çelik / percussions: İzzet Kızıl

« Lâl lâl / Lâl est ta couleurLâl est ton paysLâl est ta passion, / lâl est ta passionLâl est ton destin, ton chemin / Lâl e lâl e lâl e, lâl / Lâl est ta couleur, qui te parle et te ressemble,  Lâl est ton pays, qui te fuit et qui t’assemble. / Au creux de mon âme,  je t’attends et je supplie. / Chemise de flamme, tu as attisé ma vie… / Brûle et suis ta routeva vers d’autres rivesle long de tes doutesva ton chemin… / partie turque traduite:  et je suis douce et je suis amère / moi aussi de cet arbre suis la branche / chemise de flamme, de mon âme le feu brûle et puis ira, son chemin… / chemise de flamme, de mon âme, le feu brûle et puis ira, son chemin…  / sans voix, je suis devenue sans voix, délabrée je suis, sous ta coupe, / montagnes, de chemins en chemins, de chemins en chemins / ô montagnes, suis arrivée au milieu de ma route. »

Il y a de nombreuses années, alors que je tournais en France avec mon groupe « Gitans », une jeune fille était venue nous rencontrer et avait ému tout le monde par la pureté de sa voix. Elle était originaire d’une famille turque de France et commençait à chanter sur scène. En 2000, je l’invitai en studio pour deux chansons, dans l’album « Un ciel de cuivre » et la simplicité de son chant était exemplaire; là où on cherche trop souvent à séduire, à épater, elle chantait comme l’oiseau sur la branche, vers le ciel. Depuis, elle a fait beaucoup de chemin, est chanteuse professionnelle et il était important pour moi de l’inviter pour ce disque, où elle fait le pont entre la France et la Turquie, grâce à ses deux cultures. Elle interprète ici un chant en mêlant dans son poème ses deux langues française et turque. Nous sommes nombreux à avoir un héritage multiple et nous cherchons chaque jour cette harmonie fragile entre nos deux coeurs.