11. Kalktık Horasan’dan sökün eyledik / C’est du Khorassan que nous sommes venus (2011)

texte: traditionnel, Yachar Kemal / traduction: Munnever Andac / musique: Özlem Özdil / Thierry Robin

bağlama: Özlem Özdil / bouzouq: Titi Robin / voix: Hasan Yükselir

« C’est du Khorassan que nous sommes venus… Nous avons coulé sur ce sol, pareils à une eau limpide. Nous arrivâmes en Anatolie et les montagnes de Kayséri surgirent devant nous. Hautes, pures, altières, belles, baignées de clarté. Nos chevaux au long cou, aux yeux de rubis… Dans la plaine de Kharan et en Mésopotamie, nos cent mille tentes de crin noir se posaient, pareilles aux aigles majestueux. Nous avons tournoyé dans nos danses, par milliers, mêlés à des milliers de gazelles, trois jours et trois nuits, quarante jours et quarante nuits durant… »

Yachar Kemal est un des grands romanciers du siècle, il m’ accompagné depuis longtemps, grâce aux magnifiques traductions en français de Münever Andac et Güzine Dino. Il est à la fois très turc, par sa connaissance profonde de la culture de son pays, et universel par son propos. J’ai le plus grand respect pour lui, et le rencontrer à Istanbul lors de l’enregistrement a été un moment de joie. Hasan Yükselir a accepté de prêter sa voix profonde à ce texte d’inspiration traditionnelle. Il raconte l’arrivée des tribus turkmènes en Anatolie depuis le Khorassan, berceau historique de beaucoup de courants philosophiques et artistiques qui ont marqué ces Rives.