5. Gelibolu’ya dönüş / Retour à Gelibolou (2011)

musique: Thierry Robin / Hasan Yarımdünya

clarinette: Hasan Yarımdünya / guitare: Titi Robin / Taqsîm en duo

« …je me souviens de notre jeunesse / combien de fois nous avons traversé la mer / écartelé entre les deux rives / nos coeurs déchirés… »

La première fois que j’ai rencontré Hasan, c’était dans sa famille, au sein du quartier tzigane de Gelibolu, à l’initiative de Okay Temiz, pour une création, au début des années 90. Le jeune Taner soufflait déjà dans sa clarinette. Le son de Hasan « Abi » a un parfum particulier, rempli de tendresse, et le musicien a une longue expérience des projets innovants. A une époque, nous nous sommes souvent réunis sur les scènes internationales (autour du chanteur Erik Marchand) et ça a été un plaisir pour moi de le retrouver, à Istanbul, après toutes ces années.